« IEPAG parcours d’excellence à Madagascar et à l’international »

Les inscriptions pour Madagascar MUN 2024 sont ouvertes.

Concours d’entrée à l’Altitude Business School Madagascar (Master)

17 Novembre – 23 Novembre

Madagascar MUN 2023 – Négociations sur la résolution de conflits territoriaux

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

Madagascar Model United Nations (MUN) ou Modélisation des Nations Unies à Madagascar est un exercice de simulation consistant à reproduire le fonctionnement des débats au sein de l’Assemblée générale des Nations Unies. Madagascar MUN a pour objectif de former les participants, des jeunes âgés de 15 à 26 ans et passionnés d’affaires internationales, aux négociations internationales. 

L’événement, organisé par l’IEP Altitude Group et qui en est à sa deuxième édition, s’est tenu au Ministère des Affaires étrangères à Anosy pendant trois jours, soit du 7 au 9 juin 2023. Tous les inscrits ont alors représenté en binôme différents pays membres de l’ONU, pour défendre leur position et leurs intérêts lors de débats qui portaient sur des sujets définis à l’ordre du jour et pour rédiger une résolution finale.

Pour l’année 2023, de  grands enjeux internationaux ont été traités dans le cadre de la thématique : « la sécurité internationale ». Les délégations des pays, représentées par des jeunes issus de différents établissements supérieurs malgaches, ont alors voté pour deux sujets de débats : la résolution pacifique des conflits territoriaux ainsi que le respect de la souveraineté de chaque Etat et le principe de non-ingérence. Les questions sur le conflit russo-ukrainien, les îles Eparses ou encore les îles Falkland ont été, entre autres, abordées. Le dernier jour était consacré à la rédaction et à la lecture de la résolution finale proposée par tous les participants. La résolution qui en résultait a alors porté sur différents points, comme des mesures de consolidation de la paix interdisant la production de nouvelles armes nucléaires, le recours à des méthodes bilatérales pour la résolution de conflits, ou encore la promotion de la coopération, le partenariat, le commerce équitable, sans prédation économique ni volonté de domination politique.

Cet événement a vu la présence et le soutien de représentants du Ministère des Affaires étrangères ainsi que de corps diplomatiques à Madagascar.